NOUVELLE ZELANDE

« Until you spread your wings, you‘ll have no idea how far you can fly »

« Tant que vous n’avez pas déployé vos ailes, vous ne savez pas jusqu’où vous pouvez voler »

J’ai ouvert les miennes en 2008 en direction de l’Inde, sans trop savoir jusqu’où je pourrais ou envie de voyager.

Depuis, j’ai effleuré l’Europe, le Moyen Orient, l’Asie et l’Océanie, et je ne sais toujours pas jusqu’où je pourrai voler, mais la prochaine destination sera un quatrième continent.

– Dis, c’est encore loin l’Amérique ?

– Tais toi et roule !

En attendant, un petit tour en Nouvelle Zélande, quasiment à de l’autre côté du globe, en latitude équivalente, le sud serait au niveau de la Vendée, le nord en Andalousie, mais pour le climat estival, ce serait plutôt l’Ecosse, les pingouins en prime ! Petit pays sur une carte, mais la moitié de la France en surface sur 1500 km de long, très montagneux avec un réseau routier de rêve.

Pays extrêmement touristique, c’est maintenant la pleine saison estivale, fréquenté par la plupart des voyageurs du monde entier.

J’ai beaucoup marché en trekking, dans des paysages très variés, fjords, approché des glaciers ou des pingouins, ou des forêts digne d’un film d’épouvante, le tout entre ou sous de bonnes averses, certaines régions pouvant recevoir 7000 mm d’eau par an.

La moto étant restée en Australie, c’est en voiture de location que j’ai découvert ce magnifique pays, frustré parmi ces belles routes montagneuses, mais parfois bien content d’être à l’abri.

Sur la route du retour, une petite pause en Thaïlande pour refaire le plein de soleil et chaleur avant de retrouver dans quelques jours notre printemps.

Prochain rendez vous sur ce blog à la fin de l’année en Amérique du Sud en attendant que la moto traverse tranquillement l’océan Pacifique et le canal de Panama.

 

A très bientôt.

« Until you spread your wings, you‘ll have no idea how far you can fly »

I opened mine in 2008, towards India, without knowing exactly how far I could or wanted travelling.

Since I touched Europe, the Middle East, Asia and Oceania, and I still do not know how far I can fly, but the next destination will be a fourth continent.

– Hi, Still how far is America?

– Shut up and ride!

Meanwhile, a small tour in New Zealand, almost on the other side of the world, similar in latitude, the south would be in the French Atlantic, northern in Andalusia, but the summer climate would rather Scotland , the penguins as a bonus! Small country on a map, but half of France on the surface , 1500 km lengh, with very mountainous dreaming roads .

Countries heavily dependent on tourism, is now the full summer, visited by most world travelers.

I walked a lot of trekking in different landscapes, fjords, approached glaciers and penguins, or forests worthy of a scary movie, between all the good rains, some areas that can receive 7000 mm of water per year.

The bike having remained in Australia , it’s is in a rental car I discovered this beautiful country, frustrated among these beautiful mountains roads, but sometimes very happy to be sheltered.

On the way back, a short break to Thailand to refuel sun and heat before going home in a few days for our spring.

Next go to this blog at the end of the year in South America until the bike quietly through the Pacific Ocean and Panama Canal.

See you soon

 

Laisser une réponse

Blue Captcha Image
Refresh

*