La boucle est bouclée ; Game over

English version at the bottom

Ce voyage a été placé sous le signe de l’eau qui a été omniprésente tout le long du parcours, celle qu’on a pris sur la tête sous forme de mousson et de pluies équatoriales, puis nous nous sommes baignés très souvent sur les plages, les rivières, les cascades, les sources d’eau chaude, les lacs, les piscines et les nombreuses traversées par ferries et les gués, etc.
On a commencé et fini le voyage par 2 pays diamétralement opposés, l’Inde et l’Australie, par la densité de population, la pollution, la culture, l’alimentation, la notion de distance ou le comportement des gens.
Une aventure ? Nous n’avons eu ni amants ni maitresse pendant ce temps, ce n’était donc pas une aventure ! Nous sommes restés assez proches des circuits touristiques classiques, si ce n’est que notre moyen de locomotion nous a laissé une liberté et une mobilité inégalable.
Nous avons aimé tous les pays traversés, effleurés seulement, sans les comparer, chacun avec sa culture, ses religions, son climat, ses paysages, ses excès.
Remerciement :
Tout d’abord à François qui héberge ce blog, qui comme la moto sans aucun autocollant, sponsor, pas même la marque de l’engin, vous avez pu avoir de nos nouvelles et observez les photos sans publicité parasite.
A tous ceux avec qui on est resté en contact par leurs envois de messages internet, ça nous a fait chaud au cœur,
A nos « petits » qui sont venus nous rejoindre en Thaïlande et ont assurés l’intérim pendant notre absence.
A toutes les merveilleuses rencontres, à ceux qui nous ont ouvert leur porte et leur cœur, de Bibou et Eric à Marignane, de Mark et Cynthia à Londres, Kazi à Delhi, Alain et Mee à Bangkok , Fey et Robert à Bali, Pauline et Chien à Singapour jusqu’à Janet à Melbourne , Chris et Jo-Ann à Brisbane, on ne peut pas tous les citer, mais MERCI à eux.

Et maintenant :
La moto reste à Brisbane, mais Yves ira la retrouver l’hiver prochain, tourner un peu dans le sud Australien et organiser son transfert vers une destination à déterminer ?
Comme tout voyageur devant s’adapter à des nouvelles situations, on s’adaptera très bien à celle qui nous attend, d’autant plus qu’on la connait très bien, même si on l’a un peu oubliée !
Nous rentrons au pays avec le plaisir de se retrouver, pleins de beaux souvenirs et de belles rencontres, surpris d’avoir vu le temps défiler si vite, mais franchement, nous aurions bien continués quelques mois, voire années de plus….
Avignon, le 23 août 2011

Quelques chiffres de la boucle Avignon – Brisbane – Avignon du 22 juillet 2010 au 23 août 2011
397 jours de voyage dont 183 jours sédentaires, soit environ un jour sur 2 en déplacement.
Km parcourus à moto depuis Delhi : 40 000 soit 100 / jour ; 66 000 depuis le départ d’Avignon en 2008
10 pays traversés ;12 transferts aériens
Transferts maritimes : Penang-Medan, Dili – Darwin, les iles du sud est asiatiques de l’Indonésie, soit une quinzaine.
Budget moyen quotidien par personne, comprenant boire, manger, dormir, se divertir, lire, se cultiver, communiquer, traverser, rouler, entretenir, stationner, marcher, excursionner, photographier, interneter, plonger, naviguer, camper, péages, couture, lessives, massages, saunas, parc nationaux, jardins botaniques, guides, musées, palais, châteaux, cascades, grottes, etc. 16 € en Asie, 45 € en Australie, bières comprises.
Auquel il faut ajouter :
Budget des transferts aériens, maritimes et train : 4500 €
Budget des formalités administratives (visas, carnet de passage en douane et assurance Australie) : 1450 €
Budget entretien moto : 570 €
Non compris l’achat et la préparation de la moto en 2008
Soit un budget total voyage d’environ : 22,5 k€ ou 860 € / mois /personne
Lectures : 51 livres
Nombre de photos : 5500 soit 14 par jour
Moto :Nb de Vidanges, 6 ; plaquettes de freins, 2 AV, 1 AR ; 3 pneus AV et 3 AR, 1 jeu de roulements de roues, 2 compteur VTT,
C’est toujours le même kit chaine secondaire depuis Avignon
Heurts et bobos :5 crevaisons, 3 pare brises cassés par des manœuvres à l’arrêt, 2 fois le coffre latéral qui se décroche, 1 crash, percuté à l’arrière par un scooter, pas tombés mais un coffre latéral et support bien cabossés. 2 pannes électriques, fusible de démarreur et connections batteries, 1 panne par nettoyage sous pression
Prix de l’essence, au litre, au taux de change du moment :
Inde 53 roupies, 0,88 € ; Népal 91 roupies, 0,95 € ; Thaïlande 37 baths, 0,92 € ; Cambodge 4900 riels, 0,93 € ; Laos 8500 kips, 0,81 € ; Malaisie 2,5 ringgits, 0,61 € ; Indonésie 4500 rupiahs, 0,36 € ; Leste Timor 1,6 US $, 1,18 € ; Australie 1,35 à 2,0 AUD $, 1,05 à 1,50 €.
Consommation moyenne : 4 l à 4,5 l /100 km ou 23 à 25 km / litre (Unité Asiatique)
35 jours consacrés aux transferts moto
Objets volés : 2 compteurs VTT ; Oubliés, 1 paire de gants, 1 lampe frontale ; Disparus : 1 chargeur appareil photo et sa batterie ; Cassé : 1 appareil photo ; Perdu : la gomme pour le Sudoku !


Catastrophes auxquelles nous avons échappés :
– Le glissement de terrain de Leh au Ladakh à 15 jours près.
– Le mouvement de foule de Phnom Pen à 3 jours
– Le conflit armé Thaïlande Cambodge sur le temple Khmer de Praeh Vihar à 3 semaines
– L’éruption du volcan Bromo à Java à 3 mois
– Le concert de Justin Bieber à Jakarta à 24 h
– Les inondations de Brisbane à 6 mois
– Les mariages de William et d’Albert à 2 mois
– Le retour de Cadel Evans à Melbourne le même jour à 500 m
La catastrophe à laquelle nous n’échapperons pas :
– L’élection présidentielle française de 2012 !Bientôt l'arrivée parmi les mimosas en fleurs

The trip was under the sign of the water that was ubiquitus throughout the trip, we received it on the head in the form of monsoon and equatorial rains, then we often bathed on the beaches, rivers, waterfalls, hot springs, pools, ferries and river crossing etc..
We started and finished the trip by two diametrically opposed countries, India and Australia, the population density, pollution, culture, the notion of distance or behavior.
The overland journey gives a dimension and a progressive approach of landscapes, cultures, urban planning and climate.
Adventurous? We stayed close enough to the traditional tourist circuit, except that our means of transport has left us an incomparable freedom and mobility.
We liked all the countries visited, only touched on, without comparing them, each with its culture, its religions, its climate, its landscapes, its excesses.
Acknowledgment:
First to François that hosts this blog, which like the bike without any sticker, sponsor, not even the brand of the machine, you had news from us and see our pictures without advertising
To all those with whom we kept in touch trough internet, it was very heart-warming,
In our  » kidsl » who visit us in Thailand and supervise during our absence.
To all the wonderful encounters, to those who have opened their doors and their heart, Eric Bibou in Marignane, Mark and Cynthia in London, Kazi in Delhi, Alain and Mee in Bangkok, Robert and Fey in Bali, Pauline and Chien in Singapore and Janet in Melbourne, Chris and Jo-Ann in Brisbane, we can not list them all, but thanks to them.

Now:
The bike is in Brisbane, but Yves will find it next winter, for a ride in the Southern Australia and then arrange it transfer to an undetermined destination?
As any traveler to adapt to new situations, we will adapt very well to that which awaits us, especially as we know it very well, even if it was just forgotten!
We returned home with the pleasure of being full of beautiful memories and beautiful encounters, surprised to see the time scroll so fast, but honestly, we would have continued a few months or even years longer.

Here are some figures of the loop Avignon – Brisbane – Avignon July 22, 2010 to August 23, 2011
397 days 183 days including travel sedentary, or about one day off every 2 on the road .
Km riding on motorcycle from Delhi: 40 000 or 100 / day 66 000 since the start of Avignon in 2008
10 countries visited, 12 air transfers
Maritime transfers: Penang-Medan, Dili – Darwin, the islands of Southeast Asia in Indonesia, a fortnight.
Average daily budget per person, including drink, eat, sleep, play, read, grow, communicate, cross, drive, maintain, park, walk, take a trip, photographing, internet, diving, sailing, camping, tolls, sewing, washing , massages, saunas, national parks, botanical gardens, guides, museums, palaces, castles, waterfalls, caves, etc.. . 16 € in Asia, 45 € in Australia, beer included.
Which must be added:
Budget transfers by air, sea and train: 4500 €
Budget paperwork (visas, customs clearance, carnet remake and Insurance Australia): 1450 €
Budget motorcycle maintenance: 570 €
Not including the purchase and preparation of the bike in 2008
A total budget of about travel: 22.5 k€ or 860 € / month / person
Reading: 51 books
Number of photos: 5500 or 14 per day
Bike: No. of Drain oil engine, 6 ; brake pads, 2 front, 1 rear, 3 front and 3 rear tires, 1 set of wheel bearings, 2 speedmeter mountain bike,
It is the same chain set from Avignon
Smoothly and ailments: five flat tires, broken windscreen 3 by maneuvers off ; a crash, hit from behind by a scooter, not fallen, but a safe and lateral support many battered . 2 power outages, fuse connections and starter batteries, a failure by pressure waterwashing
Price of gasoline, per liter :
53 Indian rupees, 0.88 € ; Nepal 91 rupees, 0.95 € ; Thailand 37 baht, 0.92 € ; Cambodian riel 4900, 0.93 € ; Laos 8500 kip, 0.81 € ; Malaysian ringgit 2.5 , 0.61 € ; Indonesia 4500 rupiah, 0.36 € ; Timor Leste US $ 1.6, 1.18 € ; Australia AUD $ 1.35 to 2.0, 1.05 to 1.50 € .
Average consumption: 4 l to 4.5 l / 100 km or 23 to 25 km / liter (Asian Unit )
35 days devoted to motorcycle transfers
Stolen: 2 mountain bike speedmeters ; Forgotten, a pair of gloves, a headlamp ; Missing: a camera charger and battery; Broken: a camera; Lost: delete gum for Sudoku!
Disasters which we have escaped:
– The landslide of Leh in Ladakh 15 days to close.
– The crowd movement from Phnom Pen to 3 days
– The armed conflict on the Thai Cambodia Khmer temple of Praeh Vihar to 3 weeks
– The eruption of Mount Bromo in Java for three months
– Justin Bieber’s concert in Jakarta at 24 h
– Flooding from Brisbane to 6 months
– The marriage of William and Albert in 2 months
– The return of Cadel Evans in Melbourne the same day at 500 m
The disaster to which we can not escape:
– The French presidential election of 2012!

 

3 Réponse


  1. Ben alors, qu’est ce que je vais lire maintenant pendant les longues heures au boulot ?


  2. Indonesie,Austalie,Barthelasse….
    Les Iles QUOOA…
    De quoi s’en faire tout un monde .
    Vivement le prochain épisode , avec un peu de cambouis je pense .
    Pour espérer avancer , le piston y a qu’ça vrai !


  3. Je ne voudrais pas etre pénible , mais bon , faudrait voir à publier de temps en temps …
    Qu’est ce qu’on fait pour réver nous ? Il fait 3°c à la maison !

Laisser une réponse

Blue Captcha Image
Refresh

*