Thailande

English version at the bottom

C’est avec toute la brutalité des transports aériens que nous atteignons la Thaïlande, nous autres voyageurs terrestres habitués à la douce transition culturelle et météorologique des différents pays.

« Un autre monde », par ces mots de Françoise et Bernhard – notre compagnon autrichien de voyage Katmandou – Bangkok, moto et passager- qui résument notre agréable surprise de ce pays si accueillant, souriant et d’une efficacité redoutable.

Bangkok, mégapole de plus de 10 millions d’habitants nous semble vivre au rythme d’une bourgade Suisse, après la vie trépidante du sous continent indien. Tout est relatif ! ! !

Sur la route, il nous a fallu aussi s’habituer à la vitesse, depuis plusieurs mois nous avions très rarement dépassé le 50 km/h, des routes lisses propres, avec de la peinture sur les bords et au milieu, des conducteurs qui mettent le clignotant pour tourner et même, ils s’arrêtent pour laisser passer les piétons, incroyable, non ?

Autre surprise à l’aéroport de Katmandou, rencontre de Kim qui prend le même vol, motard allemand rencontré en Inde à plusieurs reprises, dans le Gujarat, puis au Ladakh, et venant de casser le moteur de sa moto au Népal, il part quelques semaines en Thaïlande en attendant l’expédition de ses pièces de rechanges, il n’y a vraiment que les montagnes qui ne se rencontrent pas !!!

A propos de surprises, nous en avons eu une mauvaise, les motos sont restées sur Katmandou alors qu’elles auraient dû être expédiées avant. Après de nombreuses tentatives de contact auprès de notre transitaire Népalais, nous roulions 3 jours plus tard enfin en Thaïlande avec aussi une longue journée administrative auprès des douanes Thaïlandaises. Les cheveux d’Yves ont fini de blanchir définitivement !

Et puis il a fallu dire au revoir à Bernhard après avoir passé 15 jours en sa compagnie ayant vécu des moments communs d’angoisses et de joie. Le voyage est fait de belles rencontres et de tristes séparations

Une petite boucle Est Thaïlande pour une mise en bouche des temples Khmers, nous n’irons pas à celui de Preah Vihar car depuis quelques temps il n est plus accessible coté Thaï, des tirs ont été échangés entres les 2 armées car chaque pays revendique ce temple. Nous irons donc le visiter côté Cambodge

Enfin des vacances !!!!! Quelques jours de bronzette et bains de mer cristalline sur les îles de Ko Chang et Ko Wai avant de reprendre la route et passer la frontière du Cambodge.

PS : La traduction de Ko est île !

English version

With all the brutality of air transportation we reach Thailand, we overlander travelers are accustomed to slow cultural and climatic transition passing different countries.
« Another World », the words of Françoise and Bernhard – our fellow Austrian traveller Kathmandu – Bangkok, passenger and motorcycle-that summarize our pleasant surprise of this country so welcoming, friendly and incredibly efficient.

Bangkok metropolis of more than 10 million people seems to live as a small town pace of Switzerland, after the hectic life of the Indian subcontinent. Everything is relative! ! !

On the road, we had to become accustomed again at the speed, as for several months we had rarely exceeded 50 km / h, smooth roads clean, with paint on the edges and in the middle , drivers who used turn signal and they stop to allow pedestrians crossing, unbelievable, no?

Another surprise at the Kathmandu airport, meeting with Kim, who took the same flight, German motorcyclist met several times in India, Gujarat and Ladakh, and broke the engine of his motorbike in Nepal, he will spend some weeks in Thailand pending the shipment of its spare parts, there are really only mountains that do not meet!

About surprises, we had bad one , motorcbikes remained on Kathmandu then they should have been shipped before. After numerous attempts to contact our Nepalese cargo agency , we drove three days later, finally in Thailand after an administrative long day with Thai Customs. Yves ‘white air have completed finally!

And then we had to say goodbye to Bernhard after spending 15 days in his company where we had experienced moments of shared joy and anguish. Travelling is a mixture of beautiful encounters and sad separations

Small loop in Eastern Thailand for a taste of Khmer temples, we will not go to the Preah Vihar because it is no longer accessible Thai side, shots were exchanged between the two armies as each country claims that temple. So we will visit it from Cambodia .

Finally hollidays !!!!! A few days of sunbathing and swimming in the crystal clear sea on the islands of Ko Chang and Ko Wai before hitting the road and cross the Cambodia border.

PS: The translation of Ko is island!

 

Une Réponse


  1. Bonjour Françoise et Yves
    Un petit coucou d’Orsan.Nous pensons souvent à vous mais nous ne sommes pas du tout manifesté, bien que nous pensions chaque fois que vos photos sont splendides( et vos commentaires édifiants).Je les trouve de grande qualité.L’impression dominante est que vous avez l’air de vous régalez.Et toi Françoise quand tu as 1 foulard sur la tête et que tu souris , et bien on dirait une vraie indienne.Si je me souvient bien , Lucie et Antoine doivent vous rendre visite pour les vacances de Noël et Jour de l’An.ça être sympa de les recevoir dans votre pays d’adoption.
    Morgane est au Canada, à Ontario plus précisément, comme fille au pair , dans 1 famille sympathique et généreuse.Ceci depuis le 15 Novembre et jusqu’au 12 Juin.
    Cette solution ( temporaire certes) lui permet de voir du pays , plutôt que de rester à Orsan tout l(hiver.
    Voilà je vous fait de gros bisous.Et à bientôt j’espère pour d’autres nouvelles plus récentes.Bisous .A Claudine

Laisser une réponse

Blue Captcha Image
Refresh

*