On the road again, de nouveau sur la route

Depuis notre retour du continent Américain, nous avons fait une pause voyage à moto de presque 2 ans. Le temps de préparer et se préparer à ce qui va suivre :

Un voyage de 13 mois vers l’Asie.

Pourquoi l’Asie ? Pour éviter de changer l’adresse du blog !
Et puis on aime l’Asie, aussi on est loin d’en avoir fait le tour, il en reste à découvrir, des coups de cœur où on veut revenir, et des vieux rêves à réaliser.

Partir 13 mois, c’est facile, gérer ses absences, c’est un peu plus compliqué :
absence sociale, absence familiale, absence professionnelle et absence administrative, tout ça à organiser d’un coup.
– Une année sabbatique professionnelle pour Fanfan demandée et autorisée longtemps à l’avance
– le choix et la préparation d’une moto de voyage – Ce sera l’objet d’un post ultérieur-
– Trouver de nouveaux occupants pour notre maison et l’aménager pendant notre absence. Merci à Isabelle et Xavier
– Préparation du voyage proprement dit, surtout l’administratif qui devient de plus en plus difficile, vive internet, mais ça ne fait pas que des miracles !

Nous avons eu des « coups de chaleurs » administratifs d’avant départ, trop longs à décrire en détails ici, concernant le permis de conduire international  -13 semaines de délai-, l’obtention d’un passeport – refusé dans un premier temps puis enfin accordé-  et un retour de visa par la poste la veille du départ – Merci Corinne- !

Et c’est ainsi que 10 ans quasiment jour pour après notre premier voyage vers l’Inde, nous quittons Avignon sous des trombes d’eau vers Nice ou Sheen et Lydia nous accueillent chaleureusement. Pause plus que symbolique chez une grande amitié de 10 ans, j’ai rencontré Sheen sur la Karakorum Highway au nord du Pakistan alors qu’il roulait vers la Malaisie.
Et même si j’ai un peu oublié mes rudiments d’Italien, c’est avec beaucoup de plaisir que nous traversons le pays des Ritals, avec tous ses excès, que ce soit sur la route ou à table.
La côte Ligure nous est apparue sous le soleil, les petites routes sinueuses de Cinque Terra nous régalent, une escale à Sienne, ville jumelée avec Avignon nous cultive, le printemps à travers la Toscane luxuriante nous ragaillardi, Rome, le Vatican, Naples, Pompéi, un trophée bien rempli aux touristes qui « font » l’Italie comme on « fait » les chutes du Niagara ou les Gorges de l’Ardèche !
Il faudrait bien penser à voyager un peu ……
A nouveau, les routes sinueuses du nord de la Grèce parfumées par les orangers et les acacias en fleurs me procure un grand  plaisir de pilotage. Petit arrêt aux monastères des Météores, puis à Thessalonique, seconde ville de Grèce très moderne.

Un détour vers le détroit des Dardanelles, haut lieu stratégique et historique de la première guerre mondiale ou Ottomans et principalement Australiens et Néo Zélandais s’affrontèrent dans de rudes combats de tranchées. Nous suivons à nouveau une petite route côtière le long de la mer de Marmara, un délice de pilotage et de paysages qui nous emmène vers Istanbul.

Et enfin pause de quelques jours dans cette magnifique et trépidante porte d’entrée vers l’Asie,  nous vous épargneront  la mosquée bleue, le palais de Topkapi , Sainte Sophie et le détroit du Bosphore. Les odeurs et les sons de l’Asie approchent, les épices et les appels à la prière rythment nos jours et parfois nos nuits, le voyage va commencer.

Nous prenons progressivement nos repères de voyage, tant dans nos gestes quotitidiens que dans l’organisation de nos bagages, encore que des fruits secs achetés à Naples, nous ne les avons retrouvés qu’à Istanbul 4 jours plus tard.

A bientôt

 

 

4 Réponse


  1. Je suis content de vous retrouver
    C’est un plaisir de lire vos recit
    Bonne continuation .

    Amitiés

    yves


  2. Coucou les amis. Toujours un plaisir de vous voir au travers de vos photos. Nous vous souhaitons un super voyage. Gros bisous de Thailande de toute le famille.


  3. Hola!
    C’est maintenant que le grand dépaysement reprend!
    Profitez bien et ne faites pas trop toucher les cales pieds dans les courbes 🙂
    La biz

    Baptiste


  4. Hello les amis ! Un vrai regal de pouvoir vous lire et de participer d’une certaine manière à votre voyage… Je vous souhaite de poursuivre en toute quiétude votre magnifique périple ! Je vous embrasse. À

Laisser une réponse

Blue Captcha Image
Refresh

*