Equateur

English version at the bottom

Chacun a été à l’heure au rendez vous, d’un côté, directement après le travail, Avignon – Marignane puis 18 heures de vols, 2 jours à Quito et une nuit de bus , de l’autre après 11 000 km!

Cuenca, charmante ville coloniale du sud nous a permis d’organiser la suite du voyage et le nouveau chargement de la moto.

Pays très montagneux et volcanique, nous sommes restés principalement dans la partie Andine et une petite incursion dans l’Amazonie, grandes variations d’altitudes, de 800 à 4600m, avec le climat correspondant, de la chaleur tropicale au froid brouillard et humidité. C’est un pays très vert et nous savons pourquoi: c’est la saison des pluies, averses généralement brèves mais fortes, nous sommes devenus champions du  » enfiler – quitter – plier » des combinaisons de pluie.

Routes et paysages magiques, du Massif Central avec les vaches associées aux volcans couronnés de neiges et forêts luxuriantes, nous nous sommes aussi dégourdis les jambes sur quelques pentes volcaniques et aussi passés vers l’hémisphère nord.

Abondance et variétés également de fruits et légumes, les « tropicaux » bien sûr, mais aussi étonnament les « nôtres », cerises, pêches, poires, melons, fraises, mûres etc….

Le vrai passage de l’équateur est matérialisé par un bâtiment dédié entr’autres à la recherche géodésique conjointe France Espagne au 18ème siècle pour déterminer avec précision la forme et la circonférence exactes de la terre. L’Equateur étant le seul pays au monde traversé par le parallèle éponyme disposant de paysages montagneux suffisament dénudés pour les relevés topométriques; la position de l’équateur a ainsi été déterminée à cette époque avec une erreur inférieure à 200 m; c’était la minute culturelle !

Ce petit pays, ( la moitié de la France quand même) , gagne à être connu et fréquenté, il y en a vraiment pour tous les goûts, culturels, sportifs et gastronomiques bien sûr.

 

A bientôt pour la suite de nos découvertes.

 

Françoise et Yves

Everyone was on time for the appointment, on one side, directly after work, Avignon – Marignane then 18 hours of flight, 2 days in Quito and a night bus, the other after 11,000 km driving!
Cuenca, charming colonial city in the south has allowed us to organize the rest of the trip and the new load of the motorcycle.
Mountainous and volcanic countries , we stayed mainly in the Andean part and a little foray into the Amazon, large variations in altitude from 800 to 4600m , with the corresponding climate, tropical heat and cold fog moisture. It is a very green country and we know why : it is the rainy season, usually brief but heavy showers , we became very good in  » thread – leave – bend » ours rain suits.
Roads and magical landscapes , like Center FRance with cows associated and the snow – capped volcanoes and lush forests, we busy bodies legs on some volcanic slopes and entered into the northern hemisphere .
Abundance and also varieties of fruits and vegetables,  » tropical  » of course , but surprisingly the  » ours  » , cherries, peaches , pears , melons, strawberries, blackberries etc. ….
The real crossing the equator is represented by a building dedicated among others to the joint research geodesic France Spain in the 18th century to accurately determine the exact shape and circumference of the earth . Ecuador is the only country crossed by the eponymous parallel with mountainous landscapes enough for bare statements of surveying ; the position of the equator has been determined at this time with an error of less than 200 m; it was our cultural minute!
This little country (half of France anyway) , deserves to be known and popular , there is something for all tastes , cultural, sporting and culinary of course.

Stay tuned for more of our discoveries .

Françoise and Yves

 

 

 

2 Réponse


  1. Merci pour toutes ces belles photos colorées! ça donne envie de visiter l’Équateur 🙂
    c’est rigolo, Cuenca, c’est la ville où nous nous sommes retrouvés cet hiver, Antoine, Thomas, Julie et moi… mais c’était en Espagne!
    gros bisous et bonne route!


  2. Des gros bisous de nous à vous ! Vous avez beaucoup de chance d’être où vous êtes ! Merci pour ces photos qui nous font voyager !
    PS. Alain est toujours aussi ronchon (certainement l’andropause mais chut faut pas lui dire … de toute façon avec Alzheimer il aura vite oublié!)
    On vous embrasse.

Laisser une réponse

Blue Captcha Image
Refresh

*